Amitié : est-ce que le mensonge a des vertus ?
Rencontres

Amitié : est-ce que le mensonge a des vertus ?

Est-ce que le mensonge a des vertus ? Est-ce qu’il faut dire la vérité à ses proches et ami(e)s ? 

Un jour, Lili Karantez s’est interrogée longuement sur deux faits réels qui allaient probablement briser deux amitiés à jamais. A vrai dire, les relations humaines ne sont pas toujours une vraie partie de plaisir.

Quand tu croises l’amoureux d’une copine sur Badoo

La première question fut très problématique avec un vrai cas de conscience. Par hasard, sur Badoo, Lili Karantez tomba sur la frimousse du nouvel amour d’une copine, Fabienne. Fallait-il dire ou pas la vérité ? L’analyse basique et très terre à terre de Lili Karantez était justifiée par le fait que lorsque l’on rencontre une personne, on ne traite pas sur un site de rencontres un mois après. Directe et franche, elle invita sa copine à prendre un drink. Finalement, elle écouta son cœur et sortit son portable.

Faut-il oser dire la vérité ?

La suite fut tragique car il y a eu beaucoup de pleurs et d’incompréhension. Néanmoins, ce fut une délivrance pour Fabienne car cet homme n’avait aucun sentiment pour cette sympathique jeune femme. C’était juste une histoire éphémère de sexe pour lui. Il est vrai qu’en un mois, les sentiments de Fabienne avaient commencé à s’installer peu à peu. Pour finir en beauté cet épisode tragi-comique, devinez quelle était l’excuse bidon de la présence de cet Apollon sur Badoo ? Il était juste venu faire un tour par curiosité et il avait perdu ses codes pour supprimer son compte. C’était ballot non ?

Une seconde aventure encore plus philosophique

La seconde aventure philosophique est plus dramatique, et lui rappelle la célèbre phrase de Richard Virenque dans les Guignols de Canal+ : « à l’insu de mon plein gré« . Effectivement, à l’insu de notre plein gré, nous en faisons de sérieuses bêtises ou erreurs.

Voici une quinzaine d’années, Lili Karantez avait une super copine, Marie. Elle travaillaient pour la même entreprise et habitaient à 200 mètres l’une de l’autre. Marie était divorcée avec un jeune enfant, et Lili venait d’avoir son premier bébé. Une amitié sincère et solide. Puis Marie rencontra un espèce d’Apollon.

Puis les liens se sont brisés

Avec son sixième sens, Lili trouva cet homme un brin goujat et très égoïste. Peut-être un pincement de jalousie ? Lili savait qu’elle allait désormais passer un peu moins de temps avec son amie. Ce qui est tout à fait normal en réalité. Après une fête d’anniversaire très mémorable où il y avait une andouillette pour deux à manger au barbecue, les liens se sont brisés. Certainement par lâcheté de la part de Lili Karantez. Surtout que Lili Karantez commençait aussi à être dans la même spirale destructive que son amie.

Avec le recul, premièrement, Lili Karantez aurait dû prendre son courage à deux mains. Deuxièmement, une discussion réaliste et constructive aurait peut-être été bénéfique. Il n’en fut rien. Faute de dire son opinion et d’oser aborder la vérité sur le comportement de cet homme, les deux amies se sont perdues de vue pendant quatorze ans. Jusqu’au 16 décembre dernier.

Si Lili et Marie regardent dans le miroir en arrière, le résultat est identique : un moment d’une vie brisée par des hommes toxiques et maladifs.
Par conséquent, il n’est jamais trop tard pour rattraper le temps perdu et d’aller chercher notre part de bonheur qui nous attend quelque part. Ce miroir est toujours là et devrait nous aider à consoler nos peines pour mieux rebondir, car nous sommes des femmes fortes.

Mais, au fond de soi, il y aura toujours une appréhension à rencontrer un homme qui pourrait nous entrainer à nouveau dans une spirale destructive et infernale. En conclusion, il n’est pas forcément évident de refaire confiance et de lâcher prise pour imaginer une vie de couple normale.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.