Sexualité

Bien-Etre : sortez vos boules de geisha

Concernant votre bien-être, il est peut-être temps de sortir vos boules de geisha, ou d’en acheter si vous n’en possédez pas. Ces petites boules très colorées sont magiques et très douces.

La presse féminine abonde de conseils sur le look, maquillage, coiffure, tendances vestimentaires, etc… J’en passe des meilleures. Mais qu’en est-il de votre périnée ?

Il faut penser à son périnée très régulièrement

En tout cas, j’espère bien que vous pensez à lui régulièrement. Lili Karantez vous propose un petit rappel d’un cours d’anatomie du collège. Mais où se cache donc le périnée ? Comme vous le savez ou pas, ce petit muscle se situe sur la paroi inférieure du pelvis chez une femme. Il faut entretenir très très régulièrement. Sinon, bonjour la catastrophe dans quelques années avec certainement des fuites urinaires. Ce n’est pas très idyllique et glamour.

Pour remédier à ce dysfonctionnement notamment après un accouchement, de nombreuses femmes possèdent dans leur tiroir magique des boules de geisha. Il faut dire qu’il existe deux utilisations possibles. Tout d’abord, la première utilisation est classique en sextoy. C’est trop torride.

Puis, la seconde utilisation est plus pragmatique en mode rééducation et musculation. A vrai dire, cet accessoire sert à entretenir la tonicité des muscles du périnée. En effet, cette partie du corps joue un rôle essentiel pour notre santé mais aussi le plaisir ! Les deux sont étroitement liés.

Il existe même des kits de rééducation avec des boules de plusieurs poids pour y aller progressivement. L’objectif est simple : reprendre le contrôle de tous ses sens.

Un accessoire pratique et ludique qui ne fait pas mal

Pour le côté pratique, ces deux petites boules vont se glisser tout doucement dans le vagin après un contact avec la vulve, histoire de faire connaissance. De plus, le lubrifiant est préconisé afin que la boule glisse plus facilement et ne fasse pas mal.

Le vagin va se contracter afin de retenir notre objet coquin et c’est parti pour dix minutes d’exercices en s’amusant à serrer puis desserrer ces petites boules. Généralement, des conseils d’exercices sont indiqués à l’intérieur de l’emballage. Lisez les attentivement car ces conseils sont très précieux. Puis, comme disaient nos grands-mères, il faut souffrir pour être belle. Enfin, pas trop souffrir non plus !

Il faut prendre en considération qu’avoir un périnée super tonique, c’est bon pour notre bien-être. Par conséquent, vous allez avoir plus de sensations lors d’une pénétration, avec une lubrification naturelle, et une amélioration de la sensibilité vaginale.

Les petits secrets très intimes de Lili Karantez

Personnellement, Lili Karantez a une troisième petite utilisation à vocation plutôt antistress. Elle est top secrète mais elle vous la dévoile. Quand elle a une importante réunion, elle en porte au léger grammage. Il ne faut pas les laisser plus de deux heures par contre dans le vagin. C’est une détente absolue et la super-productivité créatrice est au rendez-vous. Mais, chut c’est un secret. Il ne faut en parler à personne.

Sinon, elle vous suggère une dernière astuce : il s’agit de contracter les muscles du vagin lors d’une pénétration. Vous allez voir l’effet que cette sensation procure à votre partenaire. Surtout au moment de l’éjaculation. Il va adorer et vous aussi.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *