Et si les hommes connaissaient des injections
Sexualité

Et si les hommes connaissaient des injonctions

Et si les hommes connaissaient aussi des injonctions ? Petit ou grand pénis, brioche, calvitie, petite taille, grande taille, pilosité, éjaculation précoce etc…. « Le jour où l’humanité sera libérée de ses complexes, quel ennui sur la terre ! ». Mais qu’il avait raison ce brave écrivain québécois, Eugène Cloutier. D’autant plus que nul n’est parfait sur cette belle planète. Heureusement que nos petits défauts savent bien nous mettre en valeur à l’insu de notre plein gré.

Virilité, pouvoir et domination pour les hommes

Les hommes ont eux aussi des défauts et des complexes. Sauf qu’ils n’en font pas toute une montagne comme nous les femmes. Selon l’analyse de Lili Karantez, ils sont davantage dans la réserve et la timidité. Ce qui les empêche d’exposer leur état d’esprit et d’avoir une certaine assurance auprès des femmes (ou des hommes). Par exemple, la grande majorité d’entre eux estiment que leur pénis doit être le symbole de la virilité, du pouvoir et de la domination. Sacrée injonction qui pour une fois s’en va du côté masculin. Il est vrai que les femmes se moquent éperdument de la taille du pénis de leurs partenaires. Du moment qu’ils s’occupent de nous et nous donnent du plaisir, et surtout que ce plaisir soit réciproque.

Les femmes savent gérer les difficultés

Un problème d’éjaculation ? Les femmes savent gérer cette difficulté …Il suffit d’expliquer à son homme de respirer tranquillement, de se détendre et d’oublier la performance. Que ce n’est pas grave et sur l’oreiller, il suffit de lui expliquer avec douceur qu’il faut qu’il apprenne à muscler son périnée. Ensuite, il doit se laisser guider par Madame qui prendra le contrôle des ébats. Pas facile non plus de lâcher prise pour un homme et de donner les cartes en main à sa dulcinée sans que l’on parle de domination pure et dure. C’est juste une question d’affection et de complicité. En véritable maîtresse de maison, une mamoureuse sera toujours à l’écoute de son partenaire pour l’aider de quelques façons. C’est peut-être ça aussi l’amour et la tendresse.

Il y a toujours solution pour résoudre un problème

Un problème de taille de pénis ? Qu’il soit long ou petit, il y a toujours une solution pour s’adapter. Par exemple, Lili Karantez se souvient de deux hommes. Au cours d’une conversation virtuelle, le premier lui avoua qu’il n’aimait pas la sodomie car il avait une longue verge. Si bien qu’il avait peur de blesser sa partenaire. Par conséquent, il n’avait jamais osé tenter cette pratique sexuelle. Pour continuer, un jour, Lili Karantez connait un flirt avec Maxime. Il avait un tout petit zizi, la taille d’un pouce. Quelle ne fut pas la surprise de Lili Karantez de voir un tel phallus. Elle se souvient parfaitement du haussement d’épaules de Maxime. Il fut très gêné surtout qu’il n’avait pas trop prévenu de la morphologie de sa superbe anatomie. Comme quoi, la communication est primordiale entre deux partenaires. Il savait provoquer des orgasmes déchirants avec ses doigts agiles.

Se mettre la pression et ne pas être à la hauteur

En résumé, certains hommes se mettent la pression et craignent de ne pas être à la hauteur. « En fait, on parle très peu de sexe entre hommes. Malheureusement, la comparaison que nous avons se réfère à la pornographie en voyant des hommes nus. De ce fait, il y a une certaine pression. Mais il suffit que ma partenaire soit bienveillante et compréhensive, et c’est parti. Je suis en confiance. !  » confie Damien, un abonné d’Instagram.

Le blocage psychologique de ne pas être à la hauteur ? Malheureusement cette crainte angoisse certains hommes timides et complexés engendrant ainsi de la frustration. « Mine de rien, le sexe, c’est une grosse pression car il faut être parfait physiquement et sexuellement, et donner du plaisir. Du coup, j’ai peur de ne pas satisfaire les désirs et attentes de ma partenaire. Bien souvent, je n’arrive pas à dépasser cet obstacle. Nous sommes frustrés tous les deux » poursuit Antonin, la cinquantaine, célibataire. Par conséquent, éjaculation précoce et panne d’érection peuvent être s’installer et perdurer. Mettant ainsi, un homme dans la difficulté.

Malgré tout cela, les femmes sont bien plus à l’écoute des dysfonctionnements masculins et toujours prêtes à trouver des solutions. A vrai dire, elles connaissent parfaitement cette pression de la performance. Dans bien des domaines. Mais, qu’est-ce qu’elles ne feraient pas par amour ?

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.