La fellation : le bon usage de la langue, clé de la réussite
Sexualité

La fellation : le bon usage de la langue, clé de la réussite

Comment faut-il faire une fellation d’enfer ? Malheureusement, je crois qu’il n’existe pas de recette miracle pour être une bonne suceuse. En effet, il n’est pas facile de maîtriser l’art de la fellation en faisant bon usage de sa langue. Chacune doit y aller à son rythme sans être brusquée ou violentée. Nous savons pertinemment que les Apollon sont super excités à l’idée d’être sucés.

La fellation est l’acte le plus intime et complice entre deux partenaires qui existe. Elle doit être une source de complicité absolue par des caresses, des baisers et des massages avec tendresse. Par conséquent, votre partenaire doit capituler de plaisir en perdant son contrôle émotionnel. Pendant ce temps, la maîtrise parfaite de la situation est sous le contrôle de Madame.

Mais, comment arriver à ce qu’il prenne un plaisir divin ?

Le réponse est probablement sans hésitation avec la tonicité d’un muscle de la bouche. Il s’agit de la langue qui sert à la mastication, à la phonation et à la déglutition. C’est aussi l’organe du goût. Il ne faut pas oublier que la fellation est synonyme de gourmandise avec nos lèvres. Ainsi, la langue doit jouer avec le gland en la faisant tourner autour savoureusement. Puis, pensez à comprimer le gland contre votre palais. Si Madame tente une gorge profonde, la langue sera de sortie et ira jusqu’à lécher les testicules. L’effet sera stupéfiant.

De plus, une chose très délicate peut être envisagée pour les expertes : c’est de mordiller le gland des dents. Là, je vous confirme qu’il faut un certain tact sinon votre partenaire va hurler. Si vous êtes essoufflées, pensez à récupérer en le regardant avec un air coquin, en le masturbant ou en passant votre langue sur le gland. Repartez de plus belle accélérant le va-et-vient, car le rythme est importante dans une fellation. Si vous êtes audacieuses, mettez un glaçon dans votre bouche, et vous verrez l’effet !

Enfin, quand votre partenaire commence à perler, ralentissez car c’est un signe que l’éjaculation ne va pas tarder. Après, il va se poser deux questions très existentielles : faut-il avaler ou pas le sperme ? est-ce que vous acceptez l’éjaculation faciale ?

Personnellement, je suis très excitée et heureuse quand mon partenaire éjacule en bas de ma colonne vertébrale. C’est le petit délice érotique de Lili Karantez.

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. Thierry a dit :

    Connu sur le tard, ☺, crise de la quarantaine, je préfère largement les caresses avec la langue et les lèvres sans que Madame soit obliger de le mettre en bouche, alors no stress, et surtout une écoute et un échange

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *