Je suis Lili Karantez

Je suis Lili Karantez, une maman solo, avec deux ados de 18 et 16 ans. Voilà six ans, on s’est retrouvé tous les trois dans un appartement de 80 m², pas très loin de la mer. Un accident de vie comme certaines femmes peuvent le vivre. Je ne suis pas la première et je ne serais certainement par la dernière.

Aujourd’hui, j’ai presque 49 ans avec le statut bien particulier d’être toujours célibattante, c’est à dire une célibataire avec enfants qui possède une charge mentale digne de l’ordinateur le plus puissant de notre planète. Depuis, six ans déjà. Entre l’éducation de mes enfants devenus grands, mon job, mes activités en tout genre, j’ai une vie assez palpitante et enrichissante.

Ce que j’aime faire

Tout d’abord, je vis en Bretagne, pas très loin de la mer. Si je ne vois pas l’Atlantique, je déprime au bout de trente minutes. Puis, j’aime les balades en Bretagne, et en particulier dans les îles du Morbihan, et aussi déguster de succulentes galettes. Enfin, je regarde les séries cul-cul la praline sur Netflix, et j’apprécie de dévorer des bouquins sur le développement personnel, de méditer seule sur une plage, de faire un peu de shopping, et surtout de papoter de tout et de rien.

Profitant du confinement au printemps dernier, je fais le point sur cette vie qui n’est pas si monotone qu’elle semblerait. C’est ainsi qu’est née le personnage de Lili Karantez à travers un blog et sur les réseaux sociaux. Lili, le surnom affectif que me donnait ma grand-mère. Karantez, un mot breton qui signifie amour et sexe en breton. J’écris sans préjugés et avec un certain humour positif et décalé, j’ai voulu raconter ma vie et mes expériences sans tabous. Juste avec du naturel et de la spontanéité.

Pas eu l’occasion de rencontrer le prince charmant, ce n’est pas grave

Entre de belles rencontres insoupçonnées et insoupçonnables, des déceptions, des désillusions, des rebondissements, je me dis que finalement cette vie me correspond. Moi qui suis une femme pétillante et dynamique selon mon entourage. Certes, en six ans, je n’ai pas rencontré le prince charmant de mes rêves de femme divorcée. Cette vie tant espérée est voulue et recherchée par de nombreuses femmes.

Malgré toutes ces déceptions, j’ai eu raison de me lancer dans cette aventure littéraire et artistique, et surtout de faire partager mon expérience. Depuis le printemps dernier, j’ai à cœur d’apporter quotidiennement une actualité avec des informations et conseils qui vont vous rendre plus heureuse, plus séduisante…et surtout irrésistible. Par conséquent, cette expérience est celle d’une femme époustouflante et courageuse.

Il parait que Lili Karantez est époustouflante et courageuse

Ce n’est pas moi que dit que je suis époustouflante et courageuse, c’est le grand amour de ma vie, qui est parti à l’autre bout du monde. J’ai juste gardé cette belle déclaration d’amour.

A ma grande surprise, j’ai aussi des lecteurs masculins. A vrai dire, ce n’était pas trop prévu que les hommes puissent suivre l’actualité de Lili Karantez. Alors je me dis qu’au fond, nous sommes nombreuses et nombreux à avoir un certain mal-être affectif.

Alors, positivons ensemble car la vie est trop belle ! Petite confidence avant de se quitter : ma couleur préférée est le bleu.