Pénétration quand tu nous tiens intensément
Sexualité

Pénétration quand tu nous tiens intensément

Si Lili Karantez évoque les mots suivants : chaleur, douceur, humidité, soie, velours, sensation. A quoi pensez-vous donc ? Elle vous donne une réponse : c’est électrique ! A défaut, de bal populaire et de feux d’artifices pour ce 14 juillet, Lili Karantez a envie de parler sexe aujourd’hui. Une fois n’est pas coutume !

Pénétration : chacun son style et son ambiance

Il s’agit tout simplement de la pénétration, quelle soit vaginale ou anale. Chacun son style et son ambiance. C’est un sujet très vaste qui offre un bonheur si intense. Certes, le sexe ne se résume pas à la pénétration, mais quand la pénétration survient, la sensation est extrêmement exquise avec l’union des deux corps provoquant un doux plaisir.

« C’est une sensation de douceur avec mes doigts ou autre. Je ressens un vrai plaisir pour nous deux. Je suis heureux de faire plaisir à ma partenaire » confie Ludovic, 40 ans, un abonné d’Instagram de Lili Karantez. Il est un vrai que c’est une petite extase qui fait du bien par où ca passe ! Bien souvent, cette petite extase donne envie d’y retourner tellement le plaisir de pénétrer une zone humide est excitante. Bien souvent, chez un homme, cet acte provoque des étourdissements avec le cœur qui s’emballe. Ah ce fameux petit cœur qui nous fait chavirer.

Douce énergie et connexion spirituelle

« Juste avant de pénétrer ma femme, j’ai des picotements sur mon gland quand il s’approche et touche son sexe.
Cette sensation d’enveloppement m’irradie d’une douce énergie qui rayonne en moi depuis mon pénis.
Ensuite, lorsque ma femme contracte son vagin, je ressens la pression qui pulse le long de ma verge. J’avoue que c’est très excitant. Mes énergies la pénètre et se mêlent aux siennes. Cette connexion pulse dans mon sexe. Ensuite, elle rayonne dans mon bassin
 » explique Auguste, 50 ans.

Une fois, le pénis bien au chaud, nos hommes ont envie d’aller plus loin et plus profond. En effet, ils aiment être en communion avec notre intimité. Après certains sont capricieux car ils recherchent un vagin serré pour forcer le passage en ressentant une certaine puissance. Faut avouer que c’est le côté bestial de certains hommes. Dans ce cas, l’art et la manière nous font parfois défriser. A vrai dire, les vagins n’ont pas tous la même physionomie ! D’autant plus, que la sensation diffère selon le contexte, l’humeur, le lien et la position. Il faut dire que ce moment est malgré tout jouissif.

Une fois que l’osmose monte en pression, on peut faire monter la température avec un regard ou s’embrasser. Tout est imaginable et tout est réalisable pour cette fusion passionnelle.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *