A l'approche de la fin du confinement : sommes-nous toutes et tous chauds bouillants ?

Fin du confinement : sommes-nous toutes et tous chauds bouillants ?

La nouvelle est tombée hier et je l’ai apprise en lisant mon hebdomadaire préféré « Paris-Match ». Près d’un Français sur deux n’a pas fait l’amour pendant le confinement. Cette observation est le résultat d’un sondage réalisé par l’Ifop pour Charles.co qui s’intéressait à la sexualité des Français pendant le confinement.